Sphère >  Acéphalopolis  <    1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16

Acéphalopolis

Pour Michèle

Maïa Elsa Mayela Lena


À Shalom
(Sollers, Houellebecq, Attali, Lévy, Onfray, Minc)

Peut-être, à la différence d’une Sagan, vous préoccupez-vous de postérité littéraire ? Peut-être avez-vous la curiosité de savoir quelles pages contemporaines seront lues dans cent ans ?


À Monsieur Jean d’Ormesson,

Peut-être vous êtes-vous demandé ce qu’avait voulu dire ce type dont la diatribe convulsive interrompit l’homélie d’un évêque lors de la messe de funérailles d’Hector Bianciotti – présenté par vous comme « le diamant noir de notre littérature » – le 22 juin 2012, en l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris ?


À Monsieur Angelo Rinaldi,

Peut-être aimeriez-vous connaître les messages d’Hector depuis l’au-delà ?


Ces pages (impubliables aujourd’hui) qui seront lues dans cent ans,
ce qu’a voulu dire ce type, cette parole posthume, les voici …

A.A.


« Fiche l'esprit derrière tes yeux
Et fais, de ceux-ci, le miroir à la figure
Qui, dans ce miroir, te sera visible. »

DANTE
La Divine Comédie       PARADIS
       Chant  XXI, 13


« De tous ces disques lumineux
qui tournent là-haut en un lent carrousel,
il n'est pas jusqu'au moins visible qui ne chante sa partie
dans l'universelle harmonie
où se joue le sort des mondes et des âmes. »

SHAKESPEARE
Le Marchand de Venise


« Hommes de demain soufflez sur les charbons,
À vous de dire ce que je vois. »

ARAGON
Les Poètes




Pastèque sur le marché nippon

Quand l'heure vint de représenter la quadrature du cercle, c'est que dans la réalité se tramait une cubature de la Sphère ; dont le cubisme fut sans doute une géniale préfiguration, si l'on considère les actuels débitages et cubages à la découpe de tout patrimoine culturel et naturel, des embryons au Parthénon.

L’équarrissage des êtres, exigé par une réduction du monde aux normes exclusives du marché, rationalise toute réalité – cosmique, politique, psychique – sur le modèle de l’œuf taillé en cube. Une même logique de blocs ne régit-elle pas les géostratégies planétaires comme les industries d'exploitation du cerveau, non moins qu'une conception métaphysique de l'univers, où la scission de l'enfer et du paradis répond à la schize terrestre entre élus et damnés, winners et losers ?

Depuis que fut torpillé l'idéal de justice et de vérité venu des prophètes bibliques autant que de la pensée socratique et des chants homériques, un chantage à la " Guerre des Étoiles " ayant aboli le purgatoire soviétique entre enfer du Tiers-Monde et paradis capitaliste, s'attise une traite aux esclaves par la dette, que l'on déguise en Nouvel Ordre Édénique...

L'idéologie du " Choc des Civilisations " n'achève-t-elle pas de tailler la planète en parallélépipède aux faces antagoniques ?

L'avantage du cube sur la Sphère est évident pour Kapitotal : quels gaspillages, des containers à marchandises et réseaux d'intelligence artificielle ovoïdes. Mais aussi pour la tour Panoptic : au diable, toute pensée qui ne soit carrée ni binaire. Ces dés, qui ont pour vocation d'abolir le hasard, prétendent faire mentir Mallarmé.

L'aède répond en ces pages depuis l'Atlantide ...
 

Sommaire

Hors-les-mœurs
Schizonoïa
Acéphalopolis


Acéphalopolis
  est également disponible au format PDF (télécharger 70 pages = 2,2 Mo).

Acrobat Reader est nécessaire pour consulter un document PDF, si besoin, ce logiciel est disponible ici    cliquez ici

Scène suivante
SPHÉRISME | RETOUR